Ottawa RiverRegulationPlanning BoardCommission de planificationde la régularisationde la rivière des Outaouais

Niveau d’eau de la rivière à la hausse

Communiqué de presse publié le 2017-04-05 par Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais


OTTAWA/GATINEAU, le mercredi 5 avril 2017 – Les membres du Comité de régularisation de la rivière des Outaouais désirent avertir les résidents du bassin que l’on anticipe une hausse considérable des niveaux d’eau et débits le long de la rivière des Outaouais avec le redoux et les pluies attendues.

L’écoulement printanier sur l’ensemble du bassin de la rivière des Outaouais est en augmentation en raison du temps doux et des précipitations reçues ces derniers jours. On prévoit des températures plus douces et jusqu’à 60 mm de pluie pour les prochains jours sur la partie centrale et sud du bassin. La combinaison des quantités de pluie attendues et de la fonte de la neige vont occasionner une augmentation importante des niveaux d’eau et débits sur le tronçon principal de la rivière des Outaouais et de ses affluents. Les membres du Comité aimeraient alerter de façon préventive les résidents dans les basses terres le long de la rivière des Outaouais, du secteur en aval de la région d’Ottawa-Gatineau jusque dans la région de Montréal, de la possibilité d’inondations mineures dans les prochains jours si les précipitations attendues se concrétisent.

Alors que les principaux réservoirs de retenue situés dans la portion nord du bassin versant vont permettre d’emmagasiner une partie des apports d’eau en provenance de cette portion du bassin, on ne dispose que de moyens limités pour contrôler les apports provenant de la partie centrale et sud du bassin, puisque ces dernières ne sont pas régularisées. Durant cette période critique, le Comité fera tout en son pouvoir pour limiter les inondations et continuera de surveiller la situation tout au long de la rivière. Le cas échéant, d’autres bulletins seront diffusés pour suivre l’évolution de la situation.

Lire le communiqué de presse


Retour aux archives