À propos

Organisation et raison d'être

La Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais a été établie en 1983 par les gouvernements du Canada, du Québec et de l'Ontario afin d'assurer la gestion intégrée des principaux réservoirs du bassin de l'Outaouais.

Cette gestion intégrée a pour but d'apporter une protection contre les inondations le long de la rivière des Outaouais et de ses affluents, particulièrement dans la région de Montréal, tout en préservant les intérêts des différents utilisateurs de l'eau, spécialement ceux qui ont trait à la production d'énergie hydroélectrique.

La Commission est formée de sept membres, soit trois représentants du Canada, deux de l'Ontario et deux du Québec, et un substitut est nommé pour chaque membre. Les pouvoirs de la Commission sont définis dans la Convention relative à la régularisation du bassin de la rivière de Outaouais.

La branche opérationnelle de la Commission est le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais, qui a été formé aux termes de la Convention. Le Comité est responsable de l'exploitation des réservoirs. Il a été chargé d'établir les pratiques et modalités de régularisation en respectant les politiques générales établies par la Commission.

L'unité administrative de la Commission est le Secrétariat pour la régularisation de la rivière des Outaouais, également formé aux termes de la Convention. Le Secrétariat relève de la Commission et est chargé d'exécuter le travail de la Commission ainsi que d'aider le Comité de régularisation.